Sports  Loisirs  Culture   Martigues 
Section,Randonnée, Marche Nordique, Longe Côte


RECOMMANDATIONS ET CONSIGNES EN RANDONNEE PEDESTRE

Amis randonneurs, une nouvelle saison commence. Toujours prêts à affronter les heures de marches pour le plaisir du sport et de la convivialité, chacun d’entre nous fera en sorte que toutes nos sorties, soient une réussite. Pour lui et pour les autres.

Comme tous les ans en début de saison, nous vous rappelons quelques règles à respecter. Même si vous les connaissez et quelles vous semblent évidentes, le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre 13 (CDRP13) en a rédigé quelque-unes, pour que vous-mêmes, aussi soyez un relais. Retrouvez-les ci-dessous :

- Lisez attentivement le programme qui sera mis à votre disposition 1 à 2 semaine avant la sortie sur internet et aux bureau de SLC ,car il doit indiquer la difficulté pour chaque sortie. Vous devez en tenir compte pour bien choisir le type la sortie en fonction de  votre propre condition physique.


1 - pour les sorties faciles, ne cherchez pas à accélérer l’allure.

2 - ne venez pas dans un groupe marchant à allure soutenue si vous risquez de ne pas pouvoir tenir le rythme.

- Soyez à l’heure pour le départ !

- Une bonne paire de chaussures de randonnée est exigée (tige haute et crampons). Les accompagnateurs pourront refuser d’accueillir une personne mal chaussée.

- L’équipement minimum adapté à la difficulté de la rando, à la saison et à la météo comprend :
1 - un vêtement de pluie.
2 - un tricot de rechange.

3 - de l’eau (de 1 à 2,5 litres ).

4 - des vivres en qualité et quantité suffisante.

5 - un vrai sac à dos.
- Respectez la cohésion du groupe :

1 - ne vous éloignez pas sans prévenir !!!!

2 - lors des regroupements laissez aux retardataires le temps de se reposer.

- Ecoutez les consignes de l’animateur et ne cherchez pas à le précéder ce qui est source de désorganisation de la randonnée.

- Respectez l’environnement ! Emportez vos déchets ! Soyez discret !
 

La trousse de secours

Glissée dans le sac à dos, la trousse de secours est là pour faire face aux petits pépins du quotidien de la marche ou attendre les secours en cas de blessure sérieuse.

La trousse de secours idéale :

  • désinfectant incolore pour nettoyer une plaie souillée,
  • éosine aqueuse en dosette,
  • sérum physiologique en dosette pour laver les yeux,
  • lot de pansements prédécoupés de taille et de formes diverses, dont certains imperméables,
  • 5 compresses stériles de petit format,
  • 5 compresses stériles de grand format,
  • du sparadrap,
  • des petites bandes collantes de suture, du genre Stéristrip®, à employer sur une plaie désinfectée, et avant de la montrer à un médecin,
  • pansements contre les ampoules et protections de type « deuxième peau »,
  • de la bande collante élastique (type Élastoplast®), de 6 cm de large, qui servira à tout : protéger un pansement, réparer la bretelle d’un sac à dos…
  • une bande collante non élastique (Strapal®) pour faire un strapping sur une entorse de cheville (Attention ! Il faut être secouriste pour réaliser ce bandage.),
  • une bande de type Velpeau® normale,
  • une paire de petits ciseaux bien coupants,
  • des épingles à nourrice,
  • une aiguille et une pince pour enlever des échardes,
  • une pommade apaisante contre les piqûres d’insectes (ou d’orties),
  • une crème à l’arnica en cas de coups, un tube de granulés d’arnica,
  • des comprimés antalgiques à dissoudre dans la bouche, éviter l’aspirine qui peut être allergène,
  • quelques bonbons ou morceaux de sucre enveloppés individuellement

Si vous partez plusieurs jours :

  • de l’ultralevure contre les diarrhées ou vomissements,
  • un antibiotique à large spectre,
  • un collyre,
  • une pommade contre les coups de soleil et les brûlures,
  •  un anti-inflammatoire
 

TELECHARGER L'IMPRIMER